Spirits Station - Mettez le monde en bouteille
En achetant ce produit, vous gagnerez 5 Spirits Points

Aguardiente de Orujo – 5cl

Eau-de-vie de marc, Espagne, 47%, 5cl.

5

En stock

Livraison possible en point relais ou à domicile.
> Informations sur la livraison

L’Aguardiente de Orujo est une eau-de-vie de marc de raisin faisant partie intégrante du terroir du Nord de l’Espagne.

La distillation est faite de manière traditionnelle dans un alambic en cuivre « Alquitara ». La bouteille de ce petit format “découverte” représente justement cet alambic. Les cépages sont la Garnache et le Tempranillo, tous deux typiques de cette région.

L’Aguardiente se consomme généralement en cocktail, notamment pour la queimada dont la recette et le rituel sont expliqués dans l’onglet « cocktails ».

Description

Degré

Volume

Origine

Producteur

Eau-de-vie limpide et puissante. Elle peut se consommer pure, à température ambiante.

Mais son utilisation principale est liée à la queimada et son rituel de conjuration visant à éloigner les sorcières (onglet « cocktails »).

Cocktails

La Queimada

Un peu d’histoire…

La Queimada n’est pas un simple cocktail, il y a tout un folklore et une histoire autour de ce breuvage. En Galice, il est souvent proposé aux touristes d’assister au rituel lié à cette boisson avant de la déguster car cela est ancré dans la tradition. Même si l’origine exacte est difficile à déterminer avec précision, il semblerait que l’eau-de-vie était utilisée par les guérisseurs au moyen âge. La légende s’est semble-t-il construite plus récemment, mais cela n’enlève rien à l’intérêt de ce rituel auquel les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle ont pu assister selon leur itinéraire.

Au cours de la préparation, il est d’usage de réciter un poème de conjuration, appelé conxuro, qui a pour objectif de faire fuir les sorcières ainsi que les mauvais esprits. Vous trouverez le poème ainsi que sa traduction après la recette.

Les ingrédients :

– Aguardiente de Orujo
– Sucre (environ 120g pour 1L d’Aguardiente)
– Zestes de citron
– Grains de café

La recette

Quand on sait que Queimada signifie brûlé (et Aguardiente eau ardente), il n’est pas étonnant de constater que ce cocktail est flambé. La recette est assez simple, mais si vous voulez la réaliser dans les conditions du folklore, il est préférable de se munir d’ustensiles et de récipients en terre cuite.

Dans le récipient principal, versez l’Aguardiente et le sucre en prenant soin d’en garder un peu de côté pour la suite. Ajoutez ensuite les zestes de citron et les grains de café. Vous pouvez ajouter d’autres fruits comme la pomme et le raisin si vous voulez adapter un peu la recette.

Mélangez ensuite bien le tout. Faites flamber dans un petit récipient le mélange de sucre et d’Aguardiente que vous avez mis de côté. Versez ensuite le contenu du petit récipient dans le grand pour que le feu se propage bien. Faites cela de manière progressive tout en remuant régulièrement pour éliminer une bonne partie du sucre.

C’est à ce moment que vous êtes supposé réciter la conjuration. Si vous voulez vous mettre dans l’ambiance appropriée, arrangez vous pour être dans le noir, seulement éclairé par les flammes de la queimada.

Vous pouvez servir dès que les flammes sont éteintes et donc consommer la queimada tiède !

La conjuration

Voici tout d’abord la version galicienne pour les puristes, la traduction se trouve en dessous :

Mouchos, coruxas, sapos e bruxas.
Demos, trasnos e diaños, espritos das nevoadas veigas.
Corvos, píntigas e meigas, feitizos das menciñeiras.
Podres cañotas furadas, fogar dos vermes e alimañas.
Lume das Santas Compañas, mal de ollo, negros meigallos, cheiro dos mortos, tronos e raios.

Oubeo do can, pregón da morte, fouciño do sátiro e pé do coello.
Pecadora lingua da mala muller casada cun home vello.
Averno de Satán e Belcebú, lume dos cadavres ardentes, corpos mutilados dos indecentes, peidos dos infernales cus, muxido da mar embravescida.

Barriga inútil da muller solteira, falar dos gatos que andan a xaneira, guedella porra da cabra mal parida.

Con este fol levantarei as chamas deste lume que asemella ao do inferno, e fuxirán as bruxas a cabalo das sú as escobas, índose bañar na praia das areas gordas.

¡Oíde, oide! os ruxidos que dan as que non poden deixar de queimarse no agoardente, quedando asi purificadas.
E cando este brebaxe baixe polas nosas gorxas, quedaremos libres dos males da nosa ialma e de todo embruxamento.

Forzas do ar, terra, mar e lume, a vos fago esta chamada: si é verdade que tendes máis poder que a humana xente, eiquí e agora, facede cos espritos dos amigos que están fóra, participen con nós desta queimada.

Traduction française :

Hiboux, chouettes, crapauds et sorcières.
Démons, korrigans et diables, esprits des vallées enneigées.
Corbeaux, salamandres et sorcières, sortilèges des guérisseuses.
Piètres bûches creuses, gîte des vers et des animaux nuisibles.

Faux de l’Ankou, mauvais œil, noirs envoûtements, puanteur des morts, tonnerre et foudre.
Abois du chien, présage de la mort, groin du satyre et patte de lapin.
Langue pécheresse de la méchante femme mariée à un vieillard.
Averne de Satan et Belzébuth, feu des cadavres ardents, corps mutilés des indécents, pets des culs infernaux, grondement de la mer en furie.
Ventre stérile de la vieille fille, miaulements de chats en chaleur, poils infects de chèvre avorteuse.

Avec cette outre je soulèverai les flammes de ce feu, pareil à celui de l’enfer, et les sorcières déguerpiront sur leurs balais, pour aller se baigner à une plage de gravier.

Écoutez ! Écoutez les hurlements de celles qui ne peuvent s’empêcher de brûler dans l’eau de vie, pour être ainsi purifiées.

Et quand ce breuvage coulera dans nos gorges, nous serons libérés de tous les maux de nos âmes et de tout envoûtement.

Forces de l’air, de la terre, de la mer et du feu, je vous fais cette requête: s’il est vrai que vous avez plus de pouvoir que l’espèce humaine, faites, ici et maintenant, que les esprits des amis absents nous rejoignent et participent avec nous de ce brûlot.

Si avec ça vous ne faites pas fuir les esprits !!

Informations sur la livraison

Consultez ici les frais de port et les modalités de livraison selon les transporteurs.
Les frais sont toujours dégressifs à partir de 75€ d’achat et même offerts à partir de 150€ d’achat pour les livraisons en relais (Mondial Relay ou Chronopost).
logo Mondial Relay
Livraison en point relais via Mondial Relay en 3 à 5 jours
Logo colissimo
Livraison à domicile (avec ou sans signature) via Colissimo en 48 heures
Logo Chronopost

Livraison express 24 heures via Chronopost en relais pickup ou à domicile

Les commandes finalisées avant 15 heures sont expédiées le jour même.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Aguardiente de Orujo – 5cl”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.